Comment savoir si on est sur écoute ?

Lorsque l’on pense « mise sur écoute », cela nous fait tout de suite penser aux films d’espionnage.

Pourtant, la mise sur écoute d’un téléphone est plus fréquente qu’on ne le croit.

Que ce soit une surveillance judiciaire ou des particuliers utilisant des logiciels espions, les cas d’usages sont multiples. Cela est d’autant plus vrai dans notre société ultra-connecté où la majorité de nos informations de valeurs, confidentielles et/ou privées trouvent bien souvent refuge sur nos chères téléphones : SMS, appels, photos, messageries diverses…

Alors comment savoir si on est sur écoute ?

C’est ce que je vous propose d’étudier ici en étudiant une liste d’indices à évaluer.

Une batterie se vidant (trop) rapidement

Vous remarquez une soudaine baisse d’autonomie de votre smartphone ? Cela peut-être dû à la présence d’un mouchard/logiciel espion qui consomme votre batterie pour ses activités.

En effet, ces logiciels tournent en arrière-plan mais utilisent les ressources du téléphone pour fonctionner et enregistrer/transmettre toutes vos activités.

Attention, si votre téléphone vieillit c’est normal que sa batterie tienne de moins en moins longtemps.

Ce dont je parle ici, c’est une perte soudaine, c’est à dire du jour au lendemain, d’autonomie de votre téléphone. Par exemple, de devoir le charger toutes les 12 heures au lieu de toutes les 48 heures pour le même usage quotidien.

Surchauffe de l’appareil

Toujours au niveau de la batterrie : si votre téléphone se met à chauffer de manière soudaine, soyez à l’affût et vérifiez la présence des autres indices.

En effet, un niveau de surchauffe anormal, notamment si cela arrive pendant vos communications (pendant un appel par exemple) est suspect et peut s’expliquer par la présence d’un mouchard qui vous écoute.

Des applications suspectes

applications suspectes

Cidya est une application pour les iPhones jailbreakés. Si le vôtre n’est pas jailbreaké à votre connaissance, alerte !

J’ai un conseil à vous donner : faîtes régulièrement le tour de vos applications installées. Si vous n’utilisez plus une application, désinstallez-là (ça fera de la place !) mais surtout le cas qui nous intéresse c’est si vous ne la connaissez pas.

Dans ce cas-là, vérifiez son nom sur internet : c’est probablement une application dont vous avez simplement oublié l’existence, ou une application non-malveillante installée par défaut sur votre téléphone.

Si vous ne trouvez rien : alors là, alarme ! Je vous conseille de la désinstaller et de vous poser des questions car il s’agit probablement d’une application malveillante, et donc certainement une application de mise sur écoute.

Ne vous rassurez pas pour autant si vous ne trouvez rien d’anormal ; dans la majorité des cas, l’application qui vous espionne possède des dispositifs pour se cacher, par exemple vous empêcher de la voir dans la liste des applications ou ne pas apparaitre sur votre écran d’accueil à côté des autres icones.

C’est pour cela que je vous conseille d’effectuer cette vérification au moment le plus propice : juste après avoir mis à jour votre téléphone. Si vous venez de passer à une version supérieure du système de votre téléphone, c’est le moment le plus opportun car cela a peut-être apporté des changements qui ont « cassé » les astuces utilisées pour cacher l’application : profiter en donc pour essayer de la débusquer (tout en gardant à l’esprit que cela n’est peut-être pas le cas, bien sur…)

Des messages suspects

Dans la même veine que le point précédent, pour communiquer les informations (soit envoyer vos données, soit transmettre des commandes), le logiciel espion peut utiliser différents canaux : internet, SMS etc.

Si celui-ci communique par SMS, il est ici aussi très probable qu’il utilise une astuce pour cacher ces SMS de votre application classique de SMS.

Mais encore une fois, cela n’est pas toujours infaillible, si il vous arrive de recevoir un SMS bizarre et inattendu, soyez alertés ! D’autant plus si cela arrive après une mise à jour système de votre téléphone (qui aurait casser le camouflage de l’application espion).

Astuce : si vous avez des doutes, vous pouvez essayer d’installer une autre application pour consulter vos SMS ; il est possible que l’astuce utilisée pour cacher les communications du logiciel espion ne fonctionne que sur l’application SMS de base !

Augmentation de l’usage de vos données mobiles

La tâche d’un mouchard est double : d’une part vous mettre sur écoute (évidemment) mais d’autre part il lui faut transmettre ses données.

La manière la plus courante aujourd’hui est de les transmettre par internet.

Pour cela, le logiciel espion utilise la connexion internet disponible sur votre téléphone ; votre connexion WiFi ou vos données mobiles (3G/4G etc.).

Si vous avez un usage régulier de votre connexion internet, il est donc possible de détecter un logiciel espion qui vous espionnerait en essayant de voir si il existe un pic d’utilisation, ou une date à partir de laquelle le téléphone a utilisé plus de 4G que d’habitude sans que vous ayez changé votre utilisation.

Pour vérifier cela, rendez-vous dans les paramètres de votre appareil > dans l’onglet internet, données mobiles ou équivalent. Sur la plupart des appareils vous devriez pouvoir trouver un graphique de ce type :

capture d'écran usage données mobiles

Usage des données mobiles sur Android

Le comportement de vos proches

A moins que vous soyez mis sur écoute par l’administration judiciaire (ce qui est peu probable et représente la minorité des cas), il y a de fortes chances que si vous soyez espionnés cela soit par un de vos proches.

Un(e) conjoint(e) un peu trop jaloux/jalouse, une maman protectrice ou autres situations délicates peuvent pousser vos proches à vouloir vous espionner à votre insu. Heureusement, c’est rarement par malveillance.

Ils peuvent avoir installé des logiciels espions tels que mSpy sur votre téléphone pour voir vos conversation et vous mettre sur écoute.

Dans ces cas là, il est probable que cela puisse se ressentir dans le comportement. Si le comportement d’un de vos proches a changé ses derniers temps avec vous :  son ton de voix, la manière dont il vous regarde, etc. il sait peut-être quelque que vous vouliez cacher qui est présent sur votre téléphone.

Que faire si je suis mis sur écoute ?

Vous pensez avoir été mis sur écoute après avoir lu ces lignes ? Voici les différentes options qui s’offrent à vous pour vous protéger de cet espionnage.

Mettre à jour votre téléphone

Comme je l’ai indiqué lors des précédents paragraphes, une mise à jour du téléphone peut potentiellement perturber le bon fonctionnement du logiciel espion.

La première étape consiste donc à mettre à jour votre téléphone, et de re-vérifier les étapes ci-dessus pour confirmer ou non vos suspicions.

Tendre un piège

Si vous avez des doutes qu’un de vos proches puisse être dans le coup, une manière de faire est de « tendre un piège » en discutant avec l’un de vos amis (que vous aurez mis dans le coup) de choses extrêmes telles qu’un suicide, afin de forcer la personne qui vous écoute (si il y en a une) à réagir. Prenez bien le soin cependant de lui expliquer la supercherie une fois la personne découverte…

Remise à l’état d’usine

Enfin, la solution extrême consiste à « reset » votre téléphone en le remettant en état de sortie d’usine. Cela supprimera toutes vos données et toutes vos applications, soyez donc bien sûr que vous êtes espionné(e)s !

Pensez à sauvegarder vos données personnelles pour les remettre après l’opération, mais ne sauvegardez surtout pas vos applications ! Vous risqueriez de sauvegarder et de remettre en place le potentiel logiciel espion, annulant le bénéfice de l’opération.

Laisser un commentaire